Obtention du casier judiciaire pour être aide-soignant

 

L’accès à certaines professions nécessite parfois de justifier d’un passé judiciaire sans faille, c’est notamment le cas lorsque l’on souhaite exercer un métier réglementé.

Cet article a donc vocation à vous éclairer sur les pré-requis pour accéder au métier d’aide-soignant, s’agissant notamment du casier judiciaire à demander.

 

 

Intérêt du casier judiciaire pour devenir aide-soignant

Si vous envisagez d’exercer le métier réglementé d’aide-soignant dans la fonction publique, vous devez savoir que votre casier judiciaire jouera un rôle important. En effet la profession, sanctionnée par un diplôme d’état, est régie par le Code de la Fonction Publique. Ainsi, il est  stipulé, que l’agent doit « n'avoir fait l'objet d'aucune condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire qui soit incompatible avec les fonctions exercées ». Cela signifie donc qu’un individu possédant des mentions sur son casier judiciaire, peut intégrer un service de la fonction publique, uniquement si les faits commis ne sont pas considérés comme inadéquats avec le poste visé.

Si vous postulez pour une place d’aide-soignant dans la fonction publique, l’accès à l’extrait 2 de votre extrait sera demandé par votre futur employeur.

En effet, chaque casier judiciaire est composé de trois extraits. Le volet 2, n’est accessible qu’aux administrations et employeurs du privé dans le cadre de métiers réglementés. Au même titre que le bulletin 1 ne peut être demandé que par les autorités policières et juridiques.

En revanche, sachez que l’extrait 3 peut être commandé par vos soins. Si un employeur vous demande de lui transmettre un extrait, il parle donc obligatoirement du bulletin 3, accessible à l’intéressé uniquement. En passant par extrait-casierjudiciaire.net, notre partenaire vous assiste dans l’obtention de votre document. En quelques clics, vous validez votre demande. Vous recevez très rapidement votre casier judiciaire par courrier postal.

 

 

Effacement de mention : casier judiciaire aide-soignant

Vous avez constatez lors de votre demande de casier judiciaire que des mentions considérées comme incompatibles avec l’exercice de la profession d’aide-soignant sont notifiées ? Sachez que certains recours sont à votre portée.

Vous pouvez attendre l’effacement automatique. En effet, après un certain délai, fonction de l’infraction commise, les mentions sont effacées du casier judiciaire.

Si votre requête est urgente, ou si vous ne souhaitez pas attendre que la demande d’effacement automatique arrive à son terme, vous pouvez, déposer un recours auprès du Procureur de la république de la juridiction qui vous a condamnée. Dans ce cas, pensez bien à justifier votre demande (insertion professionnelle, réhabilitation…). Votre dossier sera examiné, puis une décision vous sera transmise.

Si la réponse est positive, vous pourrez présenter votre casier judiciaire pour un poste d’aide-soignant dans la fonction publique.

 

Des questions ? N’hésitez pas à consulter nos rubriques “Aide”, “FAQ” et “Lexique” vous y trouverez sûrement la réponse que vous cherchez.

Si tel n’est pas le cas, le service clientèle de notre partenaire se fera un plaisir de vous répondre.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.